Ces attitudes déploient les fondements spirituels des compagnons de saint Jean-Baptiste. Elles se concrétisent par un engagement personnel vécu à l’intérieur d’une communion spirituelle. L’engagement d’être compagnon est une manière de vivre la foi chrétienne, c’est un chemin de sanctification.

Saint Jean-Baptiste, l’« ami de l’Epoux » (l’ami de Jésus) inspire notre mode de vie et notre façon  d’annoncer Jésus Christ. Ces attitudes conviennent à n’importe quel état de vie. Elles dynamisent notre amour humain et nous affermissent dans l’amour sponsal. Ces attitudes appellent l’humilité du cœur et l’union à Dieu. Nous vivons de la joie (Jn 3, 30) et de l’espérance de saint Jean-Baptiste.

La communion des saints

Nous posons des actes de charité dans le secret afin qu’unis au Christ dans la communion des saints, nous participions au salut du monde.

La communauté chrétienne

Nous participons à la vie paroissiale au sein de laquelle nous agissons en « Témoin de l’Agneau ». Ensemble prêtres et laïcs, nous goûtons le don sans retour, c’est Dieu que nous servons.

Le Prêtre, pasteur

La figure de saint Jean-Baptiste, notre engagement de compagnon, l’exercice des attitudes spirituelles et l’alliance des états de vie accompagnent le ministère et le fortifient.

L’Eglise domestique

L’amour sponsal se déploie par le don et l’accueil réciproque entre époux.  L’Eglise domestique est pour les enfants le lieu privilégié où l’amour de leurs parents dévoile l’amour de Dieu. Cette Eglise domestique est un lieu d’accueil et d’ouverture sur le monde. Nous vivons ces attitudes au sein de la communauté paroissiale.

La communion des états de vie

Nous cherchons la communion entre les prêtres et les laïcs,  communion vécue dans un amour réciproque et chaste. C’est pourquoi le laïc accueille sans discrimination le prêtre comme un membre de sa famille, il le reçoit comme s’il accueillait le Christ. Le prêtre s’offre comme le Christ à tous les membres de sa paroisse.

L’amour du monde

C’est dans la vie ordinaire que nous nous sanctifions. Nous voulons vivre de la simplicité des conseils de saint Jean-Baptiste envers les foules et nous annonçons l’Evangile en témoignant de la miséricorde du Christ.

La logique de fécondité dans le Christ

Nous croyons que nos actions ont une valeur en elles-mêmes et qu’elles sont toujours l’occasion de croissances humaines et spirituelles. Nous sommes, de ce fait, détachés des résultats de nos actions : ils appartiennent à Dieu. Cette logique nous rend libres et pleins d’espérance : nous nous abandonnons ainsi à la Providence.

L’engagement personnel

Les Compagnons s’engagent envers Dieu dans la compagnie de saint Jean-Baptiste. Cet engagement se renouvelle chaque année lors de la retraite des compagnons. Il est avant tout spirituel et implique des attitudes concrètes :

  • Vivre des attitudes spirituelles.
  • Prendre un temps de retraite annuel.
  • Prier chaque jour avec la prière des compagnons.
  • Réaliser un temps de dialogue sponsal régulièrement.
  • S’exercer à la vie intérieure par les exercices spirituels.
  • Recevoir une mission (même très simple) dans l’Eglise.
  • Participer aux « Rencontres de saint Jean-Baptiste » (dans la mesure du possible).
  • Avoir un accompagnateur spirituel.